Lettre d’information n°1- Devenir Écoutant

Parce qu’il est essentiel pour les personnes âgées maltraitées d’être entendues, sachons les écouter.

Nécessité d’écouter

Écouter signifie prêter attention à autrui. Cette grande qualité qui rejette l’indifférence est celle que détiennent les écoutants bénévoles. Derrière leur téléphone, ces détenteurs de sérénité recueillent le mal-être et la détresse des autres. Leurs pouvoirs ? Rassurer et donner un peu d’espoir et de force aux appelants.

Rôle d’un écoutant bénévole

L’écoutant bénévole est le premier intervenant au sein de l’association, celui qui entend ce que des hommes et des femmes n’ont jamais confié à personne. Son rôle est d’accompagner. Sa mission est essentielle : elle exige maturité, expérience et demeure un exercice éprouvant et enrichissant. Éprouvant et difficile car les écoutants bénévoles peuvent être confrontés à des discours décousus, délirants ou incohérents. Enrichissant car devenir écoutant bénévole, c’est découvrir que l’on vous fait confiance. Cet apport personnel transforme chaque bénévole.
En 2014, l’équipe des 11 bénévoles écoutants du centre Alma Paris a :

  • Reçu 833 appels
  • Donné 824 appels
  • Créé 107 dossiers
  • Suivi 250 situations.

Qui sont les écoutants bénévoles opérant au sein d’Alma Paris ?

Formés par Alma Paris à la connaissance de la maltraitance, les écoutants bénévoles d’Alma Paris sont des professionnels retraités ou en activité disposant d’un savoir des relations publiques et personnelles (santé, éducation, social, administratif). L’objectif des bénévoles est simple : faire en sorte que les personnes âgées ou en situation de handicap maltraitées ne souffrent plus en silence. En leur offrant un espace de parole libre, les écoutants bénévoles transmettent à l’humanité un message fort et hautement symbolique : nous n’ignorons pas votre détresse.

En savoir plus

Partager cet article