Les maltraitances civiles

Pictogramme Facile à Lire et à Comprendre

Les privations de droit

Les privations de droits.

Les maltraitances civiles sont des privations de droits

Les maltraitances civiles sont des atteintes aux droits civiques : privation de libertés, de mouvement, de papiers, de relations avec les proches…

La loi dit mes droits

La loi, c'est des règles pour toutes les personnes
La loi dit les droits des personnes

Définition

Pour le dessin de la loi, il y a une balance, comme les balances d'il y a très longtemps

La loi, c'est pareil pour toutes les personnes

La balance de la loi.

1. La loi dit :

Les choses que je peux faire, comme voir mes amis

Je vois mes amis.

Les choses que je peux avoir, comme de l'aide avec de l'argent,
par exemple : l'Allocation adulte handicapé

L'allocation d'adulte handapé - AAH

Les choses que je ne peux pas faire, les choses défendues, comme taper une autre personne

La violence est interdite.

Les choses que les autres ne peuvent pas faire, comme voler mon argent

On me vole mon argent.

2. Il y a des personnes qui disent la loi

Comme un juge

Un juge.

Comme mon tuteur

Un tuteur.

3. La loi dit : Les personnes handicapées ont les mêmes droits

Comme les autres personnes

Les personnes handicapées ont les mêmes droits que les autres personnes.

Les privations de droits...

1. Une personne me défend quelque chose, mais la loi dit que j'ai le droit de faire cette chose

2. Une personne me prend quelque chose

La personne me défend de sortir, mais j'ai le droit de sortir

Je suis enfermé.

La personne me prend ma carte d'identité, mais j'ai le droit d'avoir ma carte d'identité

La personne me prend ma carte d'identité.

3. J'ai le droit d'aller et venir

Je sors

Je sors en ville.

Je voyage

Je pars en voyage.

4. J'ai le droit d'avoir une vie privée
Ma vie privée, c'est ma vie avec mes amis, avec ma famille

Je vois ma famille

Je vois ma famille.

Je vois mes amis

Je vois mes amis.

Je reste seul

J'ai le droit de rester seul.

J'ai un amoureux ou une amoureuse

J'ai un amoureux, une amoureuse.

5. J'ai le droit d'avoir un espace personnel
L'espace personnel , c'est un endroit à moi
On n'a pas le droit d'entrer dans mon espace personnel, si je ne veux pas

Comme ma chambre

Ma chambre.

Comme mon armoire

Mon armoire.

6. J'ai le droit de communiquer
J'ai le droit d'envoyer du courrier
J'ai le droit de recevoir du courrier

Comme téléphoner

Je téléphone.

Comme des mails

J'écris un mail.

Comme des lettres

J'écris un courrier.

7. J'ai le droit d'avoir des activités

Comme un travail

Un travail de manutention.
Un travail de bureau.

Comme des ateliers

Je vais à l'atelier de danse.
Je joue à des jeux de société.

Comme des sorties

Je sors en ville.

7. J'ai le droit d'avoir des activités

Je choisis mes vêtements

Je choisis mes vêtements.

Je choisis mon travail

Je choisis mon travail.

Je choisis ma maison

Je choisis ma maison.

Je dois bien réfléchir

Je dois bien réfléchir.

8. J'ai droit au respect de ma dignité

Je visite la nouvelle maison

Je visite ma nouvelle maison.

Je demande de l'information

Je demande de l'information.

Je lis les livrets d'information

Le livret d'information.

9. Je dois m'informer

La personne me parle poliment

La personne me parle poliment.

La personne m'écoute

La personne m'écoute.

La personne frappe à ma porte avant d'entrer dans ma chambre

On frappe à ma porte.

10. J'ai le droit d'avoir une personne de confiance

La personne de confiance m'aide et m'accompagne

La personne de confiance m'aide et m'accompagne.

La personne de confiance, comme un ami, explique ce que je veux

Un ami

La personne de confiance, comme un tuteur, m'aide pour mon argent

Un tuteur.

11. J'ai le droit d'avoir des secrets

Je dis des secrets à ma personne de confiance, elle ne dit pas mon secret

Je dis un secret à une personne de confiance.

Le médecin a des informations sur ma santé, mais il ne parle pas de ma santé aux autres personnes

Le médecin garde le secret.

Je suis bien informé

1. Je connais mes droits
Par exemple : la personne de confiance m'explique la loi

C'est quoi la maltraitance

La personne me dit des insultes.

C'est quoi le respect

La personne me parle poliment.

2. Je connais les règles
Je sais ce que je peux faire
Je sais ce que les autres peuvent faire.

Une personne m'explique les règles

Le directeur de l'établissement donne l'information.

Dans mon foyer

Un foyer, une résidence.

À l'hôpital

L'hôpital.

Cas pratique

Cette dame âgée est attachée dans son fauteuil

Deux cousines rendent visite leur grand-mère à la maison de retraite. En passant dans les espaces communs, elles aperçoivent dans un angle de la pièce, une vieille dame, sanglée dans son fauteuil.
« – Mais… elle est attachée dans son fauteuil !
– Oui ça a l’air… ils sont bizarres ici. Elle est attachée…comme une folle !

Elle risque de tomber

Un aide-soignant passe à ce moment et explique :
– Écoutez… si on ne l’attache pas, elle se lève, risque de tomber, déambule dans le couloir, dérange les autres et gêne tout le monde !
Une des petites-filles, soucieuse des conditions de résidence de sa grand-mère se scandalise :
– Mais regardez ! Elle a glissé ! Elle est presque par terre et est toujours attachée !

Mais comment faire ?

Pressé, le personnel lui réplique :
– D’accord mais comment faire ? On ne peut pas mettre un gardien près d’elle en permanence ! Quand nous sommes avec elle dans sa chambre, on desserre les attaches, on peut la surveiller…Et puis sa famille fait la même chose quand elle vient. Ses enfants n’ont qu’à venir plus souvent, elle serait plus libre ! »

Cette fiche à été écrite par Alma Paris.

Écriture du texte : les bénévoles d’Alma Paris avec les travailleurs handicapés de l’ESAT la Roseraie.

Logo Sclera.asbl

Images : Sclera.be (les images ont été changées par Alma Paris, qui a de nouvelles images, comme des images slera.be

 

 

 

Remerciements

Alma Paris remercie : ses bénévoles handicapés Cécile et Mélaine, Anne-France, Claire Richard et Romain de l’Esat La Roseraie de Carrières sur Seine et la Fondation de France.

Mentions légales

Les images sont sous la licence Creative Commons : Attribution, pas d’utilisation commerciale

  • J’ai le droit de changer les images
  • J’ai le droit de partager les images
  • Je n’ai pas le droit de vendre les images
  • Je dois écrire le nom de la personne qui a fait les images : Sclera.be

Le texte est sous la licence Creative Commons :

Attribution, utilisation non commerciale, pas d’œuvre dérivée

  • Je n’ai pas le droit de changer le texte
  • J’ai le droit de partager le texte
  • Je n’ai pas le droit de vendre le texte
  • Je dois écrire le nom de la personne qui a fait le texte : Alma Paris